Spring Survivor

Comme sur le précédent album, le trio joue une musique improvisée mais plus travaillée. Les textes lus sont autant de dimensions sonores qui apportent leurs accords aux mélodies.

Une peinture de Frank Wallerand a été utilisée en mode macroscopique pour donner un côté abstrait et impromptu à l'objet représenté sur la toile, faussant les repères tout comme la musique qu'elle illustre.

Voir le projet